lundi 23 juin 2008

Vive Muriel et sa vélo école!

Copie ci dessous d'un article de 20 minutes de la semaine dernière

20minutes.fr
Lundi 23 Juin 2008 mise à jour 12h30
A Bordeaux, une vélo-école pour femmes en roues libres



C. BLUMBERG / 20 MINUTES ¦


Les apprenties-cyclistes sortent accompagnées d’une bénévole et d’une salariée de l’association.



«C'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas!» Contrairement à ce que dit l'adage, la petite reine n'est pas une évidence pour tout le monde. L'association bordelaise Vélocité veut croire qu'il n'y a pas d'âge pour s'y mettre. Face à la demande grandissante, elle a lancé au mois de mars des cours de vélo pour adultes. Le projet, qui a pu être monté grâce au fonds social européen, s'adresse à un public féminin en insertion. Une dizaine de femmes, souvent d'origine étrangère, et à la recherche d'un emploi, en a bénéficié depuis le printemps. Comme Vivianne, 45 ans, Bordelaise d'origine ivoirienne, qui chante désormais au guidon de son vélo, malgré plus de deux heures dans les rues pavées. «J'en peux plus, je suis crevée ! J'avais très peur avant, je me disais que la route était trop dangereuse. Maintenant, j'ai davantage confiance.»
Pour cette première sortie dans l'enfer de la ville, les élèves, deux par deux, sont accompagnées d'une bénévole et de Muriel Sola, chargée de mission à Vélocité. Il faut s'habituer aux autres usagers et aux voitures, décrypter la signalisation. Khadija, 59 ans, concentrée sur la route, a encore «un peu peur pour les gens. Moi c'est pas grave, si je tombe, je me relève. Quand je sens qu'il y a danger, je vais tout doucement. Aujourd'hui, j'ai le courage d'apprendre.» A raison de deux heures de cours, deux fois par semaine, chacune apprend à son rythme. «Beaucoup ont dit : "je vais jamais y arriver", raconte Muriel Sola, mais on s'adapte à leurs angoisses, jusqu'à ce qu'elles se sentent prêtes. Aujourd'hui, on en a une qui vient à vélo de Mérignac, et une autre qui est devenue bénévole!»
Les cours seront suspendus cet été, mais Vélocité veut expérimenter d'autres leçons. Elles s'adresseront aux personnes sachant déjà faire du vélo, mais qui ont encore peur de se lancer sur les routes.



Comme vous pouvez le voir sur la photo... Muriel roule à gauche! C'est du propre...

Pour un reportage télé sur le vélo à Bordeaux, vous pouvez utiliser le lien ci dessous... et y puiser des idées pour une contagion agenaise.

http://www.tv7bordeaux.fr/index.php?id_video=2294&id_fiche=2244

1 commentaire:

Muriel SOLA a dit…

Et oui, je roule à gauche, une vieille origine anglaise peut-être ;-)
En attendant, la Vélo-école33 fonctionne bien, la liste d'attente s'allonge et nous passons sous financement Conseil Général de la Gironde durant les prochains 6 mois pour expérimentation. Négociation € rondement menée et présentation réussie auprès des travailleurs sociaux : les prochains stagiaires sont prévus pour le 19 août !
Je me tiens à votre disposition pour une prochaine intervention en pays agenais ! Bon vent dans le dos !